Voici la seconde partie du compte rendu de mon tournage ! Cela fait deux semaines que je l’ai achevé et après avoir dormi vingt heures d’affilée, je suis plus motivé que jamais pour mener à bien la post-production et surtout la montée en puissance du blog !

Exposé des faits

Le tournage était un gros test pour moi, je n’avais pas spécialement réussi mes premiers courts. Certes, j’ai appris beaucoup de choses, mais je n’ai jamais réussi à obtenir totalement ce que je voulais.

Comme je l’ai déjà dit, ce court était particulier pour moi. Le scénario était bien plus soigné que les autres et je préparais son tournage depuis environ trois ans. Les choses se sont réellement accélérées ces six derniers mois.

J’avais un budget d’environ 3000€ en liquide, sans compter les prêts en nature.

Mon équipe constituait un mélange assez hétérogène. Entre des professionnels confirmés, des jeunes professionnels, des étudiants venant de finir leurs dernières années (Eicar) et des jeunes n’ayant pas de formation en cinéma mais s’étant formés sur le tas.

Le cocktail a assez bien fonctionné. Le professionnalisme de l’équipe a été quelque chose qui m’a beaucoup aidé et que je ne connaissais pas forcément. Les gens étaient là pour travailler, certes en s’amusant et en déconnant de temps en temps, mais leur efficacité était et restait présente.

De plus, mon autorité de réalisateur était bel et bien respectée. Même les techniciens de plus de trente ans qui avaient de la bouteille ne se permettaient ni de remettre en question mes choix ni de m’imposer leurs visions. Chose très appréciable car c’est un élément qui peut s’avérer extrêmement déstabilisant pour un réalisateur.

Contrairement à mes précédents courts, je n’avais pas que des amis sur le tournage. Étaient aussi présentes des personnes que je ne connaissais pas et qui ne se connaissaient pas forcément entre elles. Cela m’a évité de tomber dans le piège des tournages entre potes. Pièges qui sont fréquents lors des premiers tournages et qu’il faut essayer d’éviter par la suite. Car votre tournage peut perdre en rigueur et la hiérarchie ne pas être respectée.

C’est aussi pour cela que je vous encourage lors de vos premiers tournages à ne pas demander uniquement à vos amis de vous aider.

 

Points forts et points faibles

La lumière

Mon chef opérateur et toute l’équipe image m’ont énormément impressionné. Je me sentais serein car je constatais qu’ils savaient ce qu’ils faisaient. C’est un gros soulagement pour un jeune réalisateur que de savoir que l’un des domaines de son film est entre des mains expertes et qualifiées.

La réalisation

Je suis assez satisfait de ma prestation de réalisateur sur le tournage. Je pense que cela est dû à trois choses :

  • L’expérience que j’avais pu acquérir dans mes anciens courts métrages m’a considérablement aidé;
  • Le professionnalisme de l’équipe dont j’ai parlé un peu plus haut;
  • La préparation faite en amont. Sur le tournage, je savais exactement ce que je voulais. J’étais plus serein et par conséquent plus crédible.

Le seul petit bémol à noter est celui de la gestion du stress et de la fatigue. J’ai parfois atteint des moments d’anxiété assez importants même si cela reste inférieur à mes précédents tournages. Je suis sur la bonne voie.

La régie

Je manquais cruellement d’organisation à ce niveau-là et, la plupart du temps, j’improvisais sur le moment. A ce niveau-là, il aurait été judicieux d’avoir quelqu’un qui s’occupe de la production pour gérer la logistique. J’aurais eu l’esprit plus libre et ma mise en scène n’en aurait été que meilleure.

Le mot de la fin

En conclusion, il y a une vérité qui s’est confirmée sur le tournage :

L’équipe que vous avez vous est l’une des clés fondamentales d’un tournage réussi. Il faut d’une part faire un bon choix de collaborateurs avant le tournage et d’autre part savoir les gérer sur le tournage (à différents niveaux mais j’y reviendrais lors d’un prochain article)

Voilà, c’en est fini pour cette seconde partie de ce making-of écrit. Dès que j’aurais terminé ma post-production, je vous ferai un compte-rendu ;).

Si vous voulez que j’approfondisse un point, n’hésitez-pas à le demander dans l’espace réservé aux commentaires.

Romain.

Le partage c'est la vie ! 😉

Pin It on Pinterest

Shares