La maîtrise du “ 7ème art”, celui de raconter des histoires en image, fascine nombre d’entre nous. Qui n’a jamais rêvé de transformer une idée, une vision, ou un fait vécu en film ? Pour faire de ce rêve une réalité, les écoles de cinéma (dont la première fut crée par les frères Lumière à la fin du 19ème siècle) proposent un peu partout dans le monde de former les cineastes de demain. A chaque continent son cinéma, à chaque pays ses écoles, de l’Amérique à l’Afrique en passant par l’Europe. Réalisation, image, son et montage, autant de disciplines qui nécessitent une solide formation. Partons donc faire un tour d’horizon de quelques écoles ayant choisi de relever ce défi.

L’EDAC, “L’Ecole Des Arts et du Cinéma” se trouve en plein coeur de Tunis. C’est une institution privée (francophone et arabophone) dont la vocation est de former des étudiants aux métiers du cinéma et de l’audiovisuel. Elle propose une immersion immédiate dans le milieu professionnel et une incitation permanente à entreprendre et à créer. Ainsi, chaque année, l’école produit plus d’une cinquantaine de courts-métrages.

A Munich, L’Ecole Superieure du Film propose une vaste gamme de filières de formation permettant aux licenciés de s’insérer dans le processus de la création cinématographique dans toute sa diversité : stratégies de production et de documentation, techniques de réalisation et écriture créative. De plus, l’institut est chargé de l’organisation du Festival international du film qui se déroule chaque année au mois de novembre à Munich.

Finissons notre tour par le Canada, ou depuis plus de 30 ans l’Institut Trebas de Montréal fournit au monde du cinéma du personnel compétent, le palmarès des anciens élèves de l’institut faisant foi.

Pour l’aspect logistique, rappelons que beaucoup de villas et autres biens immobiliers sont en location sur des sites-annonces permettant de se loger de manière ludique et typique durant les stages proposés dans ces écoles.

Pour en savoir plus :

Le partage c'est la vie ! 😉

Pin It on Pinterest

Shares