Après l’article sur le parc d’exploitation et la fréquentation des salles, je vous propose une nouvelle synthèse d’études qui porte sur la production de 2012 .
Même si vous lisez cet article en 2014 ou 2015, il y a peu de chances que les grosses tendances aient radicalement changé. Ce rapport se base sur une Etude du CNC publiée en mars 2013

Il y a eu en 2012 un nouveau record depuis 30 ans en terme de nombre de films agréés, 279 films

Sur ces 279 films agréés : 26 films ont été agréés après l’obtention du visa. Ce sont tous des films inférieurs à 1million €.

209 de ces  films sont des FIF c’est à dire des Films d’initiative française. Des films français ou en coproduction avec  une majorité de part  française. Parmi eux 150 films financés intégralement par la France et 59 films en coproduction avec l’étranger. Les 70 films restant sont des films où la France est partenaire minoritaire.

1

 

Les Films d’initiative française (fif)

Le Devis moyen des FIF (film à initiative française) : 5,10 millions d’€. Le devis médian est à 3,22 millions d’€. Il y a donc plus de films à petit budget.

2

 

 

3

6

 

 

Les films du milieu entre 4 et 7 millions d’€ sont moins nombreux et on constate une augmentation des films de moins de 1 million d’€.

FIF à moins de 1 million € : 58  (27,8%)

 Il y a 58 films de budget de 1 millions c’est un nouveau record depuis 10 ans

30 documentaires 27 fictions et 1 film d’animation

Le devis moyen est de 420 000€ :

  • 22 ont eu une avance sur recette
  • 24 ont eu au moins une aide collective territoriale
  • 4 ont été préachetés par TF1 par Canal +, 3 par Ciné + et aucun par Orange Cinema Série
  • 3 ont bénéficié d’un investissement d’Arte ce qui est une baisse par rapport  à 2011 et 2010
  • 2 films ont bénéficié d’investissement des soficas
  • Le tableau des 58 films avec leur budget se trouve page 14 du rapport

4

 

Films de 1 à 4 millions € : 71 FIF (34% des FIF)

Le devis moyen pour ces films s’établit à 2,61 M€ en 2012,

  • 46 ont un budget entre 2 et 4 millions d’€
  • 29 sont des premiers films et 14 des 2ème film. Le devis moyen est 2,61 millions d’€.
  • 52 sont préachetés par une chaine cryptée (42 par canal+)
  • 36 films sont financés par au moins une aide publique régionale
  • 22 financés par une chaine en clair (12 par France télévision, 5 par Arte).
  • 48 ont bénéficié d’un investissement des sofica
  • 46 films ont bénéficié du crédit d’impôt

5

 

Films entre 4 et 7 millions € : 25  (12%)

Comme nous le montre le tableau ci-dessous, ce type de film est un peu le ventre mou du cinéma français et il ne cesse de chuter au fil des années et notamment pour les films compris entre 4 et 5 millions (3 en 2012)

Le Devis moyen de cette tranche de budget est de 5,8 millions d’euros .  Parmi les 25 films produit en 2012 en compte :

  • 5 premiers films.
  • 24 préachetés par une chaine cryptée,
  • 22 financés par une chaine en clair
  • 22 financés par une SOFICA.

7

Films supérieurs à 7 millions € : 55 FIF.

Le devis moyen est 12,92 K €. (contre 13,82 M€ en 2011). Parmi ces 55 films produits on compte :

  • 5 films d’animation et 50 films de fiction et aucun documentaire.
  • 49 qui ont été préacheté par Canal +
  • 20 qui sont des coproductions internationales
  • 49 financés par au moins une chaine en clair.
  • 30 au moins par une SOFICA.
  • Et 4 ont eu l’avance sur recettes avant réalisation.

8

Nous arrivons à la fin de cet article , si tu as a eu le courage et la motivation de le lire jusqu’au bout, laisses moi un petit commentaire  ça me fera plaisir 😉

A Très Bientôt

Romain

Le partage c'est la vie ! 😉

Pin It on Pinterest

Shares