Si vous êtes un lecteur assidu du blog, vous savez peut-être que je suis un entrepreneur dans l’âme et que je mène de nombreux projets de fond. Mais ces derniers temps j’ai eu pas mal la tête dans le guidon à cause d’un trop-plein de travail. Il est donc le temps de prendre un peu de recul sur tout ça, d’observer la situation et de prendre des décisions pour moins mouliner tout en restant autant voir plus productif .

L’incroyable Odyssée

Comme je vous l’avais dit, je suis le producteur délégué et le directeur de production d’un projet de série intitulée : « l’incroyable odyssée ».
Ce projet extrêmement ambitieux et complexe à produire avance tant bien que mal. C’est en effet assez compliqué de gérer une série héroïque Fantasy qui a forcément des contraintes de décors, costumes et maquillages bien supérieur à une production normale .

Néanmoins même si nous prenons du retard, nous ne stagnons pas nous sommes toujours en avancement !
Les coûts sont par contre bien supérieurs à ce que nous avions anticipé par rapport à notre budget initial. Heureusement, nous avons quelques sources de financements encore inexploitées et la motivation des troupes est toujours au top !

Actuellement, nous avons tourné à peine 2/8ème du projet, c’est peu. Nous avons fait le choix pour des raisons de disponibilité des acteurs de commencer les tournages alors que notre pré-production n’était pas totalement terminée. Nous chevauchons ainsi les phases de tournage et de pré-production ce qui nous donne parfois des imprévus difficilement gérables et nous a fait faire face à quelques annulations de tournage.

Néanmoins même si les tournages ont ralenti, la pré-production continue à avancer et nous comblons petit à petit nos besoins en décors, costumes et autres accessoires.

Ce que nous allons faire :

Nous allons tout d’abord prendre conscience de nos erreurs et nous en servir de matière première pour progresser, pour cela nous nous appuierons sur une équipe de plus en plus soudée et rodée dont les différents membres savent de mieux en mieux travailler ensemble. Il ne faudra pas non plus confondre vitesse et précipitation et ne pas placer des dates alors que nous avons certaines questions en suspens comme l’absence de prothésiste par exemple. Enfin, je vais prendre du recul sur les tournages de juillet que je vais déléguer à une autre partie de l’équipe production. Je vais ainsi pouvoir me concentrer sur l’organisation des tournages d’aout pour ainsi bien avancer.

Ma société Digital Monkey production

Comme je vous l’avais dit dans un précédent article, j’ai décidé de m’associer avec un ami steadycameur pour fonder une seule et même société de production.

Ma petite boite de production que je tenais de manière presque artisanale est ainsi rapidement passée au niveau supérieur. J’atteins régulièrement des bilans mensuels supérieurs à 15 000 euros soit plus du triple de mon chiffre d’affaires mensuel lorsque que j’étais seul.

En théorie cela est plutôt bien, mais le travail que me demande cette société de production à lui aussi également triplé. De plus, entre nos dépenses, salaires et investissements, la rentabilité nette à court terme est à peine supérieur à ce que j’avais quand j’étais encore seul.
Je gagne donc à peine plus d’argent pour beaucoup plus de travail et de pression.

Ce que nous allons faire :

tout d’abord, il faut faire preuve de patience, et attendre nos retours sur investissement. Nous avons en effet investi en quelques mois dans plus de 40 000 euros de matériel, et notre parc dépasse maintenant les 100 000 euros. Nous le rentabilisons petit à petit sur différentes prestations et nous avons de moins en moins besoin de louer du matériel. L’achat de notre caméra Sonny FS7 à 25 000 euros, devrait nous faire gagner environ 500 euros supplémentaires par mois.

Il va également falloir continuer à développer nos supports de com, réseaux sociaux, site internet et plaquette. Il faudra démarcher quelques sociétés d’évènementiel pour leur proposer notre service de CableCam, appareil qui nous a couté 8000 euros et que nous n’avons pour l’instant pas du tout rentabilisé.

Enfin, il ne faudra pas hésiter à refuser des contrats qui ne sont pas rentables pour nous et bien anticiper les besoins pour éviter de perdre de l’argent, chose qui nous est déjà arrivée une fois ou deux.

Le blog

Avec tout ça, je dois bien avouer que c’est le blog qui en pâtit le plus. Je me suis rendu compte que je n’avais même pas pensé à faire un article pour les 4 ans du blog en mars …

Je compte sérieusement m’y remettre, mais je n’ai actuellement plus le temps nécessaire. Pourtant paradoxalement vous êtes de plus en plus à me suivre .J’ai de plus une grosse envie développer la plateforme avec des nouveaux articles, des formations et surtout une émission YouTube !

Ce que je dois faire

Pour les articles, il faut que je me fasse une petite réserve pour tenir mon rythme hebdomadaire.
Mais heureusement, une fois lancé, j’arrive à pondre pas mal d’articles assez rapidement. Il va donc falloir que je me réserve deux ou trois après-midi pour cela.

En ce qui concerne les formations, je vais déléguer ça à des amis techniciens qui pourront faire des cours sur leur coeur de métier. Je pourrais ainsi proposer une offre plus variée et affinée de formation, mais aussi avoir le temps de toutes les superviser pour m’assurer d’avoir un résultat qualitatif pour vous 🙂

Enfin pour l’émission YouTube c’est compliqué, je me dois de faire quelque chose de propre, mais je n’ai pas de temps ni de budget pour déléguer. J’ai donc dû réfléchir à un concept qui soit esthétique, sympa à regarder et qui puisse se reproduire de manière « industrielle » pour ainsi gagner du temps. Je vais essayer de tourner tout ça cet été et vous sortir première saison d’une dizaine d’émissions.

Voilà, nous arrivons à la fin de ce bilan ! Évidemment, je vais mettre en place des actions qui seront dans la continuité des conclusions de cette observation. Je vous encourage d’ailleurs si vous aussi avez beaucoup de projets, à prendre un petit temps pour faire le point sur tout ça, et mettre en place des actions pour améliorer le tir.
En attendant dites-moi dans les commentaires ce que vous pensez de ce genre d’article et si oui ou non cela vous motive.

Le partage c'est la vie ! 😉

Pin It on Pinterest

Shares