Beaucoup de personnes veulent écrire leur scénario et le réaliser. Le gros piège à éviter, c’est d’écrire quelque chose que vous n’avez pas les moyens de réaliser : un scénario avec des courses-poursuites de voitures, des hélicoptères, un braquage de banque… Bref des choses qui sont d’un point de vue production et logistique assez difficiles à faire.

C’est un réel plaisir d’écrire sans se bloquer et de laisser libre cours à son inspiration lyrique, mais plus votre scénario sera compliqué à réaliser et à produire, moins il aura de chances d’être produit, réalisé, voire même d’être lu… S’être investi longtemps émotionnellement, avoir mis du temps et de l’énergie pour qu’au final le scénario n’aboutisse pas, cela peut être particulièrement frustrant.

Je vous invite à écrire un scénario que chacun a les moyens de réaliser.

Ces moyens dépendent de chaque personne, de son réseau, de ses connections…

Par exemple, écrire un scénario qui se déroule dans un château, ce n’est en principe pas possible. Mais si votre oncle a un château, ça devient possible !

Il va falloir prendre en compte le réalisme en terme de lieux, de figurants, d’accessoires, d’effets spéciaux mais aussi en terme de longueur. En écrivant un long-métrage vous ne vous donnez pas les meilleures chances de le mettre à l’écran.

Certaines personnes vont se dire : « j’ai déjà écrit un scénario, mais je n’ai pas les moyens de le faire, qu’est-ce que j’en fais ? »

2 possibilités :

 

1/ Le garder dans un coin pour plus tard (je sais, c’est facile!).

2/ Se servir des contraintes budgétaires pour booster sa créativité et contourner ces contraintes. Cela peut être au niveau de la mise en scène, par exemple en réalisant un plan où on ne voit que le personnage et pas tout ce qui se passe autour : on comprendra grâce au son, ou par un quelconque autre moyen de mise en scène. Cela peut également se faire directement au scénario, en coupant telle ou telle scène compliquée. Il faut le réécrire et essayer de se servir des contraintes pour écrire quelque chose d’encore mieux !

Je pense en avoir frustré plus d’un mais concrètement, mieux vaut commencer par un petit projet qui se fera et qui ne sera pas parfait, plutôt que par un projet dans lequel vous mettrez toute votre âme et toute votre énergie mais qui finira à la poubelle ou au placard à prendre la poussière…

En réalisant et en tournant de petits projets, vous allez affiner votre plume et votre œil autant que vos compétences techniques et de mise en scène. Petit à petit vous agrandirez votre réseau, vous gagnerez en expérience et à un moment vous aurez les compétences, les connaissances et, je vous le souhaite, le budget pour réaliser des projets un peu plus coquins !