Bonjour à tous ! Aujourd’hui, j’aimerai vous proposer un article sur les principaux postes d’un tournage. Evidemment, ceci n’est qu’une présentation et chaque poste aura un article qui lui sera consacré.

 

Le réalisateur

Le réalisateur s’occupe de la partie artistique du tournage. Il met en scène en travaillant avec le chef opérateur pour le cadre et la lumière, et les comédiens pour la direction d’acteurs. Mis à part le chef opérateur, le cadreur, l’ingénieur son et surtout l’assistant-réalisateur, il n’est pas spécialement en contact avec le reste de l’équipe et ne doit pas être gêné avec les problèmes logistiques ou autres de chacun.

Évidemment, sur les tournages amateurs voir semi professionnels, il n’est pas rare que le réalisateur soit aussi producteur. Par conséquent, l’organisation et la logistique du tournage dans son ensemble lui incombent.

Je reconnais qu’il m’arrive d’avoir les deux casquettes, mais ce n’est vraiment pas simple que de mêler l’artistique et la logistique. Je vous conseille donc de ne le faire que si vous n’avez pas d’autre choix, de très bien vous organiser, et d’avoir avec vous un excellent assistant-réalisateur.

 

L’assistant-réalisateur

C’est lui qui s’occupe de l’organisation du tournage, il doit faire respecter les horaires, connaître le découpage technique et l’ordre des séquences sur le bout des doigts. Il manage tous les autres membres de l’équipe, n’hésitant pas à parler fort sur le plateau pour donner ses directives. En cas de problème important, c’est lui qu’on doit aller voir et non le réalisateur.

L’assistant-réalisateur peut être aidé d’un second et d’un troisième assistant en fonction de l’ampleur du tournage.

L’assistant-réalisateur ne doit pas hésiter à se comporter en leader sachant prendre des décisions et des initiatives. C’est à mon sens l’un des membres les plus importants du tournage et il est impératif d’avoir quelqu’un de très bon avec vous.

 

Le scripte

Le scripte, qui est d’ailleurs généralement une scripte, s’occupe de noter les informations de la prise pour faciliter ensuite le travail du monteur en post-production. Elle s’occupe également des raccords et surveille que les plans de chaque
séquence soient raccords les uns avec les autres à tous les niveaux (vêtements, postures, etc.).

 

Le chef opérateur

Le chef opérateur s’occupe de créer ou de retravailler la lumière sur le tournage, il a normalement déjà eu connaissance des lieux en pré-production et a une idée le jour du tournage de la lumière qu’il veut. Il travaille en étroite collaboration avec le chef électricien et son équipe pour l’installation du matériel lumière.

 

Le cadreur

Le cadreur travaille avec le réalisateur et le chef opérateur. Sa fonction est de s’occuper de cadrer, avec la caméra, les plans du tournage. Ce n’est pas lui qui s’occupe du montage et du réglage de la caméra, mais l’assistant-opérateur. À noter qu’il est très fréquent que le chef opérateur et le cadreur soient une seule et même personne.

 

Le steadycameur

Le steadycameur est un poste particulier. Il s’occupe de manipuler le steadycam, une espèce de combinaison à laquelle un bras métallique est accroché et où la caméra se pose. Le Steadycameur peut alors contrôler le bras et se déplacer avec la caméra de manière très fluide pour ainsi obtenir de très beaux mouvements de caméra beaucoup plus stables qu’en caméra épaule.

 

L’assistant-opérateur

L’assistant-opérateur s’occupe de manipuler la caméra dont il est responsable ainsi que de tous ses accessoires. Il nettoie et change les objectifs, s’occupe d’équiper et de régler la caméra et a la charge de la mise au point durant les prises. C’est également lui qui s’occupe de faire les essais caméra avant le tournage. Même si sur de gros tournages la charge des essais caméra revient à un assistant, il doit sur les petits tournages dérusher les cartes et en faire les back-up (sauvegardes).

 

Le chef électricien

Le chef électro est en charge de tous les accessoires lumières et notamment ceux électriques. C’est donc lui qui manipulent et placent les divers projecteurs sous les ordres du chef opérateur. Le chef électro est généralement assisté d’électriciens.

 

Le chef décorateur

Le chef décorateur est en charge des décors du film. C’est un poste très important et largement sous-estimé par les semi-pros. Le Chef décorateur s’occupe de choisir les décors avant de les monter et de les installe sur le plateau par l’intermédiaire de son équipe constituée d’accessoiristes, d’ensembliers, de menuisiers, de peintres, etc. Il travaille conjointement avec le chef opérateur en pré-production et sur le tournage.

 

Le chef opérateur son

Le chef opérateur son (ou ingénieur du son) s’occupe de la prise de son direct sur le plateau. C’est lui qui choisit les micros qu’il utilisera durant la prise et qui manipulera l’enregistreur et la mixette. Le chef opérateur son est entouré généralement d’assistants son.

 

Le perchman

Le perchman est le cadreur du son. C’est lui qui manipule la perche sur laquelle est fixé le micro et qui enregistre le son de la manière la plus fidèle possible. Il n’est pas rare que le perchman fasse également assistant son.

 

Le régisseur général

Le chef régisseur est en charge de la logistique du tournage, travaillant étroitement avec l’équipe de production et l’assistant-réalisateur. Il a deux principales missions qui sont de s’occuper des transports (humain et matériel) et de la nourriture. Il a généralement sous ses ordres plusieurs régisseurs pour l’aider à mener à bien sa tâche.

L’équipe régie est composée de membres à tout faire sur le tournage et il n’est pas rare de les voir bloquer des voitures, garder une place, aller chercher un accessoire, ou même, une tarte aux fraises bio pour l’acteur principal (true story).

Si votre tournage est auto-produit, mais néanmoins un minimum ambitieux, prenez au moins deux régisseurs, car le poste de régisseur, trop souvent sous-estimé, est capital pour le bon déroulement du tournage.

 

HMC

Vous vous demandez sûrement ce que veulent dire ces trois lettres ? Habillage, coiffure, maquillage. Sur un long métrage, ces postes sont occupés respectivement par la chef costumière, le chef coiffeur et la chef maquilleuse. Ces postes s’occupent donc de la préparation des comédiens, du rôle principal aux figurants. Évidemment, sur les longs métrages, les chefs disposent également d’une équipe pour mener à bien leurs missions. Parfois, cela peut aller très loin, vous vous imaginez le nombre d’habilleuses et maquilleuses qu’il devait y avoir sur Le Seigneur des Anneaux ?

Pour le court métrage auto-produit, c’est souvent seulement la maquilleuse qui est présente et qui fait office de coiffeuse. S’il y a des costumes spécifiques à avoir, l’assistant Réal ou un des membres de son équipe s’en chargent.

 

Le directeur de production

Il est en charge de l’organisation du tournage. Il n’est pas toujours sur le plateau car il s’occupe de préparer les journées et de gérer la paperasse. Il est également en charge du budget film. Il est assisté par des chargés de production et des assistants de production.

Sur les tournages auto–produits, c’est généralement le réalisateur qui s’occupe de la production, ce n’est pas facile de gérer artistique et logistique, alors encore une fois essayez de trouver un bon assistant réal, et si vous pouvez trouvez quelqu’un pour s’occuper uniquement de la production, c’est encore mieux.

 

Le chef machiniste

Il est en charge de toute la machinerie du tournage (travelling, grue, etc.), Il veille autant au bon fonctionnement des machines qu’a la sécurité des membres du tournage. II est d’un naturel bricoleur et il n’est pas rare qu’il fabrique tel ou tel système pour que le réalisateur puisse, par exemple, avoir le mouvement de caméra escompté.

Nous arrivons à la fin de l’article. Je vais essayer de faire un article détaillé pour chaque poste et j’essayerai même de vous avoir des interviews de professionnels ! Comme d’habitude, si vous avez la moindre question ou une demande de nuance n’hésitez pas à me la faire dans les commentaires.

Le partage c'est la vie ! 😉

Pin It on Pinterest

Shares